Accueil > Le collège > Le PPMS

Le PPMS

le 4 février 2011

vendredi 18 octobre 2013, par F. Yvetot.

Le P.P.M.S., c’est le Plan Particulier de Mise en Sécurité face aux risques majeurs !!

Ce plan permet de « faire face à un accident majeur en attendant l’arrivée des secours » et « d’être prêt à mettre en oeuvre les directives des autorités » (BO hors série n°3 du 30 mai 2002 C. n° 2002-119 d u 29/05/2002, circulaire relative à l’élaboration d’un plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs).

Il aborde d’abord les recommandations générales en cas de catastrophes naturelles ou technologiques (feu de forêt, avalanche, éruption volcanique, rupture de barrage...). Puis il détaille les conduites à adopter au collège en cas de tempête, séisme, transport de matières dangereuses, risque nucléaire et accident industriel. Pour cela, chaque procédure est décomposée : coupure du gaz, del’électricité et de l’alarme incendie. Les zone de mise à l’abri sont mentionnées à l’aide des plans du collège. Enfin, les consignes à appliquer immédiatement dans l’établissement sont détaillées mission par mission (le déclenchement de l’alerte, les premières mesures d’intervention, la mise à l’abri, ... ).

Bref, muni de ce plan, chacun saura quoi faire en cas de catastrophe.

Pour consulter le PPMS, cliquez sur l’icone ci-dessous

<media1156|vignette|center>

  • La Chauss’ s’empare de la « Ville Américaine »

    Tous les élèves de quatrième du collège La Chaussonnière se sont plongés dans l’univers de la ville américaine durant une 1/2 journée d’intense création !
    Ce temps fort dans la scolarité de l’élève, constitue l’aboutissement d’un projet d’équipe, choisi dès le début de l’année, et travaillé en amont. Il s’intègre dans ce qu’on appelle les « EPI » (enseignements pratiques interdisciplinaires). Le thème de la ville américaine a été travaillé en Histoire. En français, ce projet s’est intégré dans le questionnement complémentaire aux nouveaux programmes "La ville, lieu de tous les possibles" ; les élèves ont analysé des textes variés, des chansons, des poèmes (et ils en ont aussi écrits) en s’interrogeant sur la ville, source d’inspiration pour les artistes. Des recherches sur des buildings, architectes ou l’urbanisme ont été menées. En anglais, les élèves ont été amenés à présenter des exposés avec un support diaporama sur une ville de leur choix en prenant le rôle d’un agent de voyages détaillant ce qu’il y a à visiter ( Seattle, La nouvelle Orléans, Los Angeles...).
    Enfin, encadrés par leurs trois professeurs ainsi que celui d’arts plastiques, ils ont pu laisser libre cours à leur imagination et proposer des projets collectifs autour d’une question posée : en quoi la ville peut-elle stimuler l’imaginaire ? Des groupes constitués de 6 élèves ont œuvré en tirant parti d’un support imposé : le grattage d’affiches. Chéri par des artistes importants du courant des Nouveaux-réalistes, ce matériau prélevé sur les grands panneaux d’affichages de villes se constitue d’une multitude de couches d’affiches collées les unes sur les autres ; en arrachant les affiches du dessus on révèle celles d’en dessous. Chaque élève a du trouver sa place dans le projet du groupe, et apporter sa contribution à la démarche collective. Les ouvertures culturelles ne manquent pas : street art (ou art urbain), Nouveau-réalisme, Pop art, installations, architecture, urbanisme… pourront être ré-approfondies en classe par la suite.
    Toutes les œuvres réalisées seront visibles lors des portes ouvertes.

  • PORTES OUVERTES 19 MAI 2017

  • Soirée parentalité

  • CGENIAL à La Chauss’

    La classe entière de 3e Andéol a participé au concours Cgénial avec leur professeur de technologie, Mr Koncz.
    Ewen, Romaric, Alexis ont représenté leurs camarades le 5 avril à l’ENSI de Caen (Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen) pour présenter le projet.
    Le but était, en utilisant une démarche scientifique, d’expliquer comment est disposé l’ensemble des éoliennes dans un champ offshore (en pleine mer) comme dans les futurs parcs au large de Courcelles-sur-mer, Fécamp et St-Brieuc, afin de produire le plus d’énergie.
    Les élèves ont acheté un gros ventilateur, monté 6 maquettes d’éoliennes, créé une plate-forme pour tester différentes figures géométriques et prouvé que c’est la disposition en quinconce qui est la plus favorable.
    Courant mars, les élèves ont été visiter le département GIM (Génie Industriel) de l’IUT de Cherbourg pour obtenir des réponses à leurs questions et voir une démonstration de test d’éolienne en soufflerie.
    Le jour de la finale, les élèves ont effectué leurs démonstrations devant 4 jurys différents et devant Monsieur le Recteur en fin de journée.

  • Les trésors cachés de la Baie : une mine d’or pédagogique !

    Régulièrement pris d’assaut par des hordes de touristes venant des quatre coins de la planète, le (...)

  • PORTES OUVERTES : 19 mai 2017

  • Voyage à Bruxelles

    Les 49 élèves et les 6 accompagnateurs sont bien arrivés à Bruxelles à 17h sous un beau soleil belge. Après s’être installés dans leur chambre, les élèves ont découvert la « grande place », le Manneken Pis et Jeanneke Pis.
    Au programme de demain : Joli programme !!

  • Intervention du Major Gandon de la gendarmerie d’Avranches

    Tous les élèves de 4es ont bénéficié aujourd’hui de l’intervention du Major Gandon sur la prévention des risques liésà internet. Les thèmes abordés étaient la prtection de son identité, de son image et les risques encourus.

  • Cuisine en anglais

    Ce jeudi 02 mars, les élèves de 3e segpa ont réalisé des Muffins et des Brownies à partir de recettes en anglais. Ils étaient encadrées par leurs professeurs et notamment leur professeur d’anglais, Mme LE ROY, avec laquelle tout avait été préparé en cours depuis plusieurs jours. Les gâteaux étaient excellents, nous sous sommes régalés !! prochaine étape : cheesecake et apple crumble !!

  • CANDLE&CHAUSS

    Une nouvelle mini entreprise à La Chaussonnière